Bientôt votre nouvelle boutique ici, n'hésitez pas à venir nous rendre visite. Show Coiffure le 24 Novembre 2024 à la Salle des Fêtes de Thiviers avec défilés et divers stands, toute l'équipe de FIM vous attend pour cet évènement.

Bannière de titre

Histoire de BOURDEILLES

Au Xe siècle, mise en place et fondation des quatre baronies du Périgord : Bourdeilles, Biron, Beynac et Mareuil.
mais ce n’est qu’au XIIe siècle qu’est attestée l’existence du village alors appelé Burgus ou villa.
du XIe au XIIe siècle, on constate une expansion démographique.

 
Vers 1259, les guerres fratricides de Bourdeilles contribueront à la démolition du premier château.

 
En août 1263, le Vicomte de Limoges Guy VI Le Preux meurt à Brantôme aprés son échec au siège du château de Bourdeilles.

L'Eglise et les deux châteaux

A partir de 1273, année au cours de laquelle Edouard Ier d’Angleterre investit le château de Bourdeilles, 

l’Abbé de Brantôme revendique la suzeraineté sur la seigneurie de Bourdeilles.

En 1280, le château devient la possession de l’Abbé Bernard De Maulmont. 

Il favorise alors son frère Géraud en lui donnant en fief la châtellenie de Bourdeilles en 1283.

Imposé comme conseigneur, Géraud De Maulmont fait construire, à partir de 1283, le château fort dit « Château neuf.
 
Néanmoins le vieux lignage des barons de Bourdeilles entre à nouveau en possession de la baronnie.
 
Un château de style Renaissance est construit à la fin du XVI siècle selon les plan de Jacquette De Montbron,
épouse d’André De Bourdeilles, dont la famille conserve les lieux jusqu’en 1672.
 
La fin du XVII siècle et jusqu’à la fin du XVIII siècle, la baronie de Bourdeilles appartient à plusieurs familles :
Chapelle de Jumilhac, Bertin et ce n’est qu’en 1842 que la maison de Bourdeilles, descendante des anciens barons du même nom, 
rachète le château de Bourdeilles et le conserve jusqu’à la mort du dernier d’entre eux, en 1947.
error: Contenu protégé